Objectifs

Analyse de la gestion des ressources locales

Fragipanier

Une des problématiques liée à un développement cohérent est de savoir gérer durablement ses ressources. La notion de ressources fait référence à l’ensemble des besoins d’une population en eau, énergie, matière première et produits alimentaires. Les ressources peuvent être locales c’est-à-dire que les populations y ont accès dans un périmètre proche contrairement aux ressources importées qui nécessitent la mise en place d’un réseau logistique plus complexe et long. Les ressources locales ont par conséquent un impact inférieur sur l’environnement. Ce projet vise à comprendre les interactions homme-environnement qui existent dans des villages indonésiens, en choisissant des modes de vie traditionnels.

– Ainsi, pour saisir ces relations, il est nécessaire de comprendre comment les habitants ont accès aux différentes ressources*.

– Et à quelles ressources ont-ils accès ?

eau

A travers cette démarche, j’ai choisi d’analyser un état plus « primaire » des modes de vie et des pratiques. Dans le cadre de ce projet, seuls de petits villages indonésiens qui présentent des modes de vie traditionnels seront visités et analysés. L’objectif est d’étudier une organisation plus simple, avec une faible densité de population,  pour essayer de comprendre les besoins liés à la production et à la consommation de ces habitants.

Bois

Enfin, l’ambition est d’identifier des solutions durables et responsables mises en place mises en place par ces populations. Ces solutions pourraient ouvrir la voie à de nombreuses réflexions sur les pratiques traditionnelles et l’avantage économique, social et environnementale. L’identification servira dans un premier à communiquer et à présenter ces pratiques. Cependant, l’approche pourra être poussée au cours d’une autre étude, dans le but de jauger le potentiel  de généralisation, d’amélioration, de diffusion des solutions identifiées dans des environnements urbains et/ou similaires.

*Ressources = eau, déchets, énergie, matières premières, agriculture

Représentation de l’environnement à travers le dessin et la peinture

Cascade

La réalisation de dessins ou de peintures sera demandée dans la mesure du possible aux habitants. Ainsi, sur une feuille A4 (forme standard), les habitants auront le choix entre peinture et crayon pour représenter leur environnement naturel. Le but est de déterminer comment ils perçoivent le milieu dans lequel ils vivent.

– Les interactions qu’ils ont avec la nature (utilisation des ressources) vont-elles être retranscrites dans la représentation qu’ils se font de leur environnement ?

– Y a-t-il des relations directes entre la disponibilité en ressources locales et la vision qu’ils ont du milieu dans lequel ils vivent ?

La démarche étant destinée aux enfants du village comme aux adultes, il sera intéressant de comparer les différences et les similitudes dans leurs visions du monde. Les dessins seront réalisés dans chacun des villages visités.

– Les enfants ont-ils la même vision que les adultes ?
– Comment cette vision a-t-elle évoluée ?
– Quel aspect est particulièrement mis en avant ? (famille, maison, véhicule, arbre, animaux, etc.)

HabituteLes représentations pourront être confrontées entre villages. Cela permettra de souligner les divergences ou les convergences qu’il peut y avoir entre les cultures.

Enfin, l’objectif est de concilier avec des dessins ou des peintures les interactions des populations avec leur environnement d’un point de vue de la communication, de la transmission du savoir et de l’éveil artistique.

Reportage & Exposition

Les résultats de mon expédition seront présentés sous forme d’un reportage et d’exposition, pour toucher un large public. Le lieu rassemblera des éléments sélectionnés et organisés par village permettant de suivre l’expédition réalisée. Au cours de cette exposition, il sera présenté les interactions entre l’homme et son environnement à travers des pratiques « durables » et des dessins.

J’ai le souhait de pousser la démarche en ouvrant les interactions. Alors, dans le cadre du projet et des rencontres, un Indonésien de mon âge issu d’un village traditionnel viendra à Paris. Il sera choisi pour sa sensibilité particulière aux problématiques de l’environnement. Sa présence aura une valeur testimoniale inédite. Cet indonésien sera le socle d’une interaction et d’un partage qui appréhendera mon mode de vie urbain et son mode de vie rural.

Passeport

Je lui présenterai :
– L’accès aux ressources (à travers les différents domaines sélectionnés)
– Nos moyens de transport, L’utilisation de l’énergie, l’accès à l’eau, l’état de la Seine etc.
– Les problématiques liées à la gestion des ressources en milieu urbain : pollution, forte pression sur l’environnement, enjeux financiers, etc.

Cet Indonésien reproduira à Paris la démarche que j’aurais utilisée moi-même en Indonésie. C’est-à-dire que notre mode de vie lui sera présenté dans l’optique de lui fournir les informations nécessaires à le comprendre. Il pourra alors témoigner de nos pratiques dans son village à son retour. Il aura accès à divers supports pour présenter notre monde.

Représentation des objectifs

Projet Dunia Objectifs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s